• MONABT COUR3.jpg
  • 3.jpg
  • 9.jpg
  • IMG_20231018_133120.jpg
  • 5.jpg
  • MONABT COUR34.jpg
  • 4.jpg
  • IMG_20231018_132927.jpg
  • IMG_20231018_133152.jpg
  • IMG_20231018_133114.jpg
  • IMG_20231018_133044.jpg
  • 20200612_092908.jpg
  • a5980ccf-a05e-4e14-b494-06413094db39.jpg
  • IMG_20231018_133039.jpg
  • MONABT COUR.jpg
  • 66.jpg
  • 7.jpg
  • 1.jpg
  • IMAGE ECLISE2.jpg
  • 6.jpg
  • IMAGE ECLISE1.jpg
  • IMG_20231018_133108.jpg
  • IMG_20231018_133014.jpg
  • MONABT COUR2.jpg

Jubilé de 60 ans

JUBILÉ DE 60 ANS DU MONASTÈRE DES BÉNÉDICTINS DU MONT FEBE


 

PRÉPARATION DU JUBILÉ DE 60 ANS DU MONASTÈRE DES BÉNÉDICTINS DU MONT FEBE

I.             L’ORDRE DES BÉNÉDICTINS DU MONT FEBE

1.   Historique

L'Ordre de Saint-Benoît (O.S.B.), plus connu sous le nom d'Ordre des Bénédictins, a été fondé par saint Benoît de Nursie, en Italie. La vie de saint Benoît est racontée cinquante ans après sa mort, par le pape saint Grégoire le grand dans le deuxième livre de ses Dialogues avec le diacre Pierre. Benoît est né dans une antique petite ville d’Ombrie, à Nursie vers l’an 480 et mort vers 547. Elevé dans une famille noble romaine, il se retira dans la solitude de Subiaco, puis fonda vers 529, le monastère du Mont-Cassin, berceau de l’Ordre bénédictin. Son influence et sa popularité viennent de sa Règle.

L’histoire des Bénédictins au Cameroun est liée à celle du Grand Séminaire de Mvolyé. Fondé en 1927, ce dernier fut dirigé jusqu’en 1932 par les missionnaires de la Congrégation du Saint Esprit. Face aux foules qui se pressaient aux fonds baptismaux, Mgr Vogt, alors Vicaire Apostolique, ressentait douloureusement la pénurie des missionnaires et décida d’entreprendre des démarches pour obtenir un corps professoral qui remplacerait ces pères destinés à l’évangélisation du pays. Entre temps, sa Sainteté Pie XI avait lancé un appel aux monastères d’Europe d’essaimer en pays de mission. Les Bénédictins d’Engelberg (en Suisse) étaient favorables à entreprendre une fondation monastique en Afrique. L’appel de l’Église du Cameroun leur parvient au moment où ils achèvent une neuvaine à sainte Thérèse de l’Enfant Jésus sur la réalisation de leur intention.

Le 09 octobre 1932, les moines d’Engelberg, le père Karl SCHMID, le père Raphaël MEILE et le père Fidelis BEERLI ont reçu la bénédiction solennelle de voyage pendant les Complies. Ils quittent Engelberg le matin du lundi 10 octobre 1932. Le 05 novembre 1932, ces trois Bénédictins de l’Abbaye d’Engelberg  arrivent à Yaoundé et sont chargés de l’enseignement au Grand Séminaire où ils dispensent des cours de Droit Canonique, de Morale, de Philosophie, de Dogme et d’Exégèse.  Ils s’installent à Nkolmelen en 1935, à la limite des vicariats Yaoundé – Douala où ils fondent l’actuelle mission d’Otélé. Vu l’étroitesse des bâtiments de Mvolyé, les Vicaires Apostoliques décident en 1942, de mettre en chantier un nouveau Grand Séminaire à cause du nombre toujours croissant de séminaristes. Ils sont d’accord pour que cela soit placé sous l’égide des Pères bénédictins à Otélé, qui se mettent aussitôt au travail afin de réaliser le vœu des Evêques.

En 1949, le Séminaire d’Otélé ouvre ses portes aux étudiants. Du désir de sa sainteté Jean XXIII de voir les séminaires des pays de mission confiés au clergé local, les bénédictins demandèrent leur retrait du Grand Séminaire à la Conférence Épiscopale réunie à Yaoundé en 1962. Et ce fut ainsi la même année. Ils pouvaient dès lors commencer l’œuvre spécifique de la fondation d’un monastère. Ne le voulant pas à Otélé, ils profitèrent de ce terrain du Mont Febe, obtenu à un prix symbolique par le biais de Monsieur FOUDA André, Maire de Yaoundé de l’époque.

C’est ainsi que le Prieuré d’Otélé fut transféré au Mont Febe le premier dimanche de l’Avent 1964, avec comme premier Prieur, le regretté Père Omer BAUER, OSB. Depuis lors, la vie monastique bénédictine continue son rayonnement sur cette Colline du Mont Fébé, qui attire tant de fidèles. 

2.   La spiritualité bénédictine

 

La spiritualité bénédictine est basée sur une règle monastique (Règle de saint Benoît). Elle comporte entre autres les éléments suivants : l’obéissance, le silence de la solitude, l’écoute de la Parole de Dieu, la liturgie (la prière : ORA), le travail (LABORA), la lectio divina, l’hospitalité, la stabilité, la vie communautaire, la présence de Dieu, la conversion des mœurs, l’équilibre et le détachement « pour la gloire de Dieu » (R.B., 57, 9).

 

3.   Activités des moines bénédictins du Mont Febe

 

Au n° 6 de l'exhortation apostolique post-synodale "Vita consecrata", le saint pape Jean-Paul II rappelle : " Les monastères ont été et sont encore, au cœur de l'Eglise et du monde, un signe éloquent de communion, une demeure accueillante pour ceux qui cherchent Dieu et les réalités spirituelles, des écoles de la foi et de vrais centres d'études, de dialogue et culture pour l'édification de la vie ecclésiale et de la cité terrestre elle-même dans l'attente de la cité céleste".

Ainsi, la vie du moine bénédictin du Mont Febe consiste-t-elle à prendre au sérieux l'Évangile à travers la prière assidue (ORA), le travail (LABORA), il s’agit du travail champêtre à Nnom Nnam et la menuiserie ici au Mont Febe, ainsi que l'accueil des hôtes. Le monastère du Mont Febe offre donc le cadre favorable pour le recueillement, le repos, la convalescence, le séminaire-atelier et le travail paisible.

4.   Présentation statistique des moines bénédictins du Mont Febe

Le monastère des Bénédictins du Mont Febe compte actuellement 27 moines venant de la République Démocratique du Congo, le Togo, du Tchad et du Cameroun. Parmi eux, il ya 16 moines à vœux perpétuels, 08 à vœux temporaires et 03 postulants. Nous pensons aussi à nos confrères moines Africains qui sont déjà partis ad Patres. Il s’agit des pères Jean MBOUGHA, Gérard MESSI, Gaston KAGO et des frères Léonard MBEGUE et Joseph Marius ETWAME. 

Voilà brossée en quelques lignes la vie des moines du Mont Febe.

II.           Ouverture solennelle de l’année jubilaire

1.   Temps de jubilé, temps d’Action de grâces

Ce jubilé de 60 ans du Monastère du Mont Febe que nous avons ouvert solennellement le dimanche 24 février 2024 avec la messe pontificale présidée par Mgr Jean MBARGA, Archevêque Métropolitain de Yaoundé, est une occasion de rendre grâce à Dieu pour son amour envers nous.

Partant du thème choisi pour ce jubilé, à savoir « Monachus, capax Dei », (Moine, capable de Dieu), le moine bénédictin du Mont Febe se donne pour tâche principale la prière, ce qui correspond au thème de l’année en cours dans l’Eglise universelle. Cette prière qui rend le moine capable de Dieu se traduira aussi dans le service de l’Eglise, car selon les apophtegmes des Pères du désert, la « prière des moines soulève le monde [vers Dieu] ».

Ceci dit, pour meubler cette année jubilaire, nous avons proposé la composition de quelque six commissions ainsi que leurs missions.

2.   Les différentes commissions

·         La commission liturgique qui se chargera des célébrations liturgiques, des pèlerinages, des retraites, des neuvaines, de l’hymne du soixantenaire et même de la production d’un CD si possible, et les concerts de musiques religieuses. Cette commission est co-présidée par les frères Denis MBAIHAMNE, OSB et Pierre Claver NKOU, OSB.

 

·         La commission des activités culturelles et sportives qui s’attèlera à l’organisation des conférences, la marche sportive. Cette commission sera présidée par le Père Michel TANG OBOUGOU, OSB

 

·         La commission de finances quant à elle, se chargera de la collecte des moyens financiers. Cette commission sera présidée par Monsieur Pierre KAM.  

 

·         La commission de la communication et documentaires s’occupera des médias, des banderoles, des dépliants, du livre sur l’histoire du monastère, des articles et du logo du soixantenaire. Cette commission est présidée par Mme SOURNAC Henriette, le Sénateur.

 

·         La commission des logistiques, sécurité et santé quant à elle, veillera sur l’organisation matérielle des activités, des tenues à allouer, mais en étant dans la marge de ce que la communauté possédera en terme de finances et matériel. Cette commission sera présidée par le Père Joseph NKONGOLO, OSB.

 

·         La commission de gastronomie s’activera beaucoup plus à l’ouverture et à la clôture des activités. Cette commission est présidée par le frère François-Xavier MEKELI, OSB, secondé par le docteur Chantal AYANGMA.

 

·         Le comité de pilotage qui a à sa tête le Père Prieur Nicolas BIDUAYA, OSB, secondé par Messieurs Victor KANGA et Philémon AKOA ESSONO, veillera sur l’aspect organisationnel de toutes les activités de différentes commissions.

Tous les responsables de ces différentes commissions doivent chercher à s’entourer d’autres membres volontaires avec qui ils vont travailler pour la réussite de notre jubilé.

3.   Propositions de Programme des activités du Soixantenaire

Février 2024 :

25 février 2024 à 11h00 : Messe pontificale d’ouverture du jubilé de 60 ans du Monastère, par Mgr Jean MBARGA, Archevêque Métropolitain de Yaoundé.

Mars 2024 :

24-31 mars 2024 : célébration de la Semaine sainte avec la présence effective de Mgr José AVELINO BETTENCOURT, Nonce Apostolique au Cameroun et en Guinée Équatoriale.

Mai 2024 :

Le samedi 11 mai : 1er Pèlerinage dans la zone de Mbalmayo  (Oasis de la Paix)

Juin 2024 :

-      Entre le 03 et 29 juin : travaux d’aménagement des tombes des pionniers Bénédictins d’Engelberg à Nkolmen (Otélé)

-      Faire une demande au Ministre des Travaux Publics afin qu’il nous aide à aménager la route EBEBA – Otélé

-      Prévoir une Conférence donnée par Mgr l’archevêque de Yaoundé

Juillet 2024 :

-      Entre le 05 et le 13 juillet 2024 : 2ème Pèlerinage à Nnom- Nnam et Otélé, sur les traces des Pionniers, et un autre endroit si possible.

-      Visite du site de Nnom Nnam (lieu du complexe agro-pastoral du Monastère des Bénédictins du Mont Febe)

-      Conférences données par les moines du Mont Febe

Août 2024 :

-      Entre le 08 et le 15 août 2024 : Retraite spirituelle annuelle des Moines du Mont Fébé

-      Lancement du concours pour l’hymne bénédictin du Jubilé et autres compositions (poésie, chants, etc.)

Septembre 2024 :

-      Rentrée scolaire et académique

-      Conférences – Récollections sous forme de Témoignages des personnes ayant vécu ou côtoyé la vie bénédictine des moines du Mont Fébé (Nnom Nnam, Otélé, Nkolmen, Yaoundé-Mont Fébé, Prisons, etc.), tels que le Pr Abbé Michel KOUAM.

Octobre 2024 :

-      Entre le 1er et le 30 octobre 2024 : Concert de musiques religieuses au Monastère (Différentes chorales à inviter)

-      Marche sportive (Itinéraires à spécifier avec la logistique escomptée)

-      Match de football (Moines et fidèles)

-      Visites charitables (Orphelinats, Prisons, Hôpitaux, Personnes vulnérables)

-      Séances de récitation de Chapelet/Rosaire, d’adoration permanente et communautaire du Très Saint Sacrement de l’Autel.

-      La sortie envisagée du Pagne du soixantenaire

Novembre 2024 :

-      Entre le 02 et le 23 novembre 2024 : Projection ou exposition du fond d’archives photos du passage des Pionniers Bénédictins à Yaoundé, Otélé, Nnom-Nnam, Nkolmelen et autres

-      Journées Portes Ouvertes avec Exposition des œuvres ou ouvrages réalisés par les moines d’Engelberg et du Mont Febe : Ecrits, Dessins, Peintures, Musée, Bibliothèque, etc. Visite de la Menuiserie (CFTM) avec présentation de quelques produits issus de la formation des jeunes, Foire et vente.

-      La confection de la Plaque commémorative ou autre monument de 60 ans.

-      La banderole de l’événement 

Décembre 2024 :

-      1er décembre 2024 : 10h00 : Messe pontificale de clôture des activités du Soixantenaire au Monastère, présidée par le Révérendissime Père-Abbé Christian MEYER, OSB, Père-Abbé d’Engelberg et du Mont Febe. 

 

Fait à Yaoundé, ce 25 février 2024

Le Père Prieur

 

Père Nicolas BIDUAYA, OSB

      Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

                                               Portable : +237 697 202 175 / +237 677 031 914